Le Pére Garneau - sa bio et celle de son créateur

Le Pére Garneau

Retour à l'accueil


Le Pére Garneau a vu le jour le 24 février, 2010. Le Pére et sa famille sont installés à Orléans depuis 1998. L'Pére est marié à son épouse Lynda (que tous connaissent comme Deda) depuis quelques éternités, est le père de quatre enfants, et a aussi cinq beaux petits-enfants (avec bien d'autres à venir, il espère).

Il y a belle lurette qu'il amuse sa famille et ses connaissances avec ses histoires de toutes sortes. Il faut dire que sa famille dit qu'il y a plusieurs siècles qu'il leur fait subir ses histoires. Ceux-ci l'ont donc grandement encouragé à conter devant un public, voyant ainsi l'occasion de partager leur joie (ou leur souffrance) à entendre ses histoires.

Le nom du Pére a été choisi pour honorer son grand-père, Donat Garneau, un des pionniers de l'Abitibi, qui était connu comme "le Pére Garneau" par tous ceux qui le connaissaient.

Le lancement du Pére fut aussi rapide qu'inattendu. Il travaillait comme bénévole avec la société du 150e anniversaire de la paroisse Saint-Joseph d'Orléans. C'est là qu'il a pris connaissance, du Cercle des conteurs de l'Est de l'Ontario. AC'est pour cette grande occasion qu'il a tricoté son premier conte - "Les vacances d'Hormidas Simard". Il l'a conté à l'École Secondaire Catholique Garneau (quel nom de salle plus approprié?), devant une centaine de personnes. Après ce début, il n'a plus jamais regardé en arrière.

Depuis ce temps, le Pére Garneau (originaire de l'Abitibi et du Témiskaming ontarien), est devenu l'un des conteurs les plus en demande de la grande région d'Ottawa. Ayant un répertoire à n'en plus finir, ses contes proviennent en partie de son ancêtre Théophile Garneau, de l’histoire de sa famille, colons arrivés en Abitibi tôt après la « grande répression », ou le résultat de son infatigable imagination, concoctés afin d’amuser ses petits-enfants.

Le Pére Garneau a pu être entendu entre autres dans un grand nombre d’écoles de la région de la capitale nationale, au Centre des arts Shenkman, au Centre national des Arts d'Ottawa ainsi qu'aux Dimanches du conte et au Balai des conteurs, à Montréal. En 2015, le Pére a offert un spectacle de contes de Noël à l’église Saint-Joseph d’Orléans. En juin, 2017, il a participé à un téléthon pour venir en aide aux sinistrés des inondations de l’est ontarien.

Pendant 3 ans, le Pére Garneau a animé une émission chez TV Rogers, la station de télévision communautaire francophone d'Ottawa. L’émission est maintenant diffusée au Nouveau-Brunswick et sur la chaine locale de télévision de Rockland, dans l’est ontarien.

En 2015, le Pére s’est joint aux Rats d’Swompe pour former Le Pére Garneau et les Rats d’Swompe.

En plus des nombreux spectacles de conte dans la région, avec Le Pére Garneau et les Rats d’Swompe, le Pére a été récipiendaire du prix Le Coup de foudre Salut! à Contact ontarois en 2016, suite auquel ils ont donné plus de 65 spectacles. Le groupe a aussi été candidat pour le prix de Meilleur spectacle au gala Trille Or de 2017.

Le Pére espère que vous allez avoir autant de plaisir à l'entendre qu'il en a à conter.